Ce mois-ci les média ont annoncé la découverte par des chercheurs d’une faille de sécurité dans le protocole WPA2 qui protège la majorité des points d’accès WIFI.

Cette faille permet une attaque de type « man in the middle » (un système se place de façon transparente dans la communication entre deux systèmes, envoie les questions et les réponses de l’un à l’autre qui croient se parler directement, et intercepte les données pour les détourner)

On n’a pas signalé à ce jour de piratage basé sur cette faille, mais le risque est imminent.

Les constructeurs d’équipements Wifi devraient proposer rapidement des correctifs (mise à jour de firmware) pour leurs matériels récents. Dans l’intervalle, il est conseillé de limiter l’exposition des Wifi et d’utiliser des communications sécurisées (VPN, https)

à titre d’information :

Wikipédia

Dlink

Norton